Actualités

Bientôt un vaccin révolutionnaire contre la grippe

« Les Etats-Unis sont d’accord pour un lancement conditionnel de notre vaccin ARNm contre la grippe dès 2023, si les données cliniques disponibles au premier trimestre 2023 prouvent une efficacité au moins égale à celles des vaccins traditionnels », annonce le directeur général de la biotech américaine, Stéphane Bancel dans un entretien aux « Echos ».

Le marché attend que la biotech prouve qu’elle peut se diversifier hors du Covid. Moderna s’y attelle en début du mois en cours, en faisant le point sur ses développements face aux investisseurs. Sur la grippe, contre laquelle les participants aux tests de phase 3 ont reçu leur dose, la biotech est confiante. « Sur une des 4 souches du vaccin annuel qui cause à elle-seule 90 % des hospitalisations, les tests de phase 2 ont déjà montré un niveau d’anticorps supérieur aux vaccins traditionnels », souligne Stéphane Bancel.

Articles Liés