Santé

Le bien-être à double tranchant

Suite aux fortes températures enregistrées cet été, on est tous tenté par l’activation de la climatisation sans savoir exactement ce que cet appareil présente comme dangers ou bien avantages.

Ainsi, il est important de savoir que la climatisation réduit la fatigue ainsi que la déshydratation et nous aide à mieux dormir, car le refroidissement corporel favorise l’activation du mécanisme du sommeil. De plus, la clim réduit les risques de la survenue d’un malaise cardiovasculaire. Cela s’explique par le fait que la chaleur dilate les vaisseaux cutanés incitant le cœur à fournir plus d’efforts pour pomper le sang, ce qui devient plus facile quand la température du corps est régulée.

Cependant, son utilisation n’est pas sans danger. Elle assèche les muqueuses et provoque des perturbations au niveau des yeux et la sphère ORL, comme l’a expliqué Dr Jacques Battistoni que « L’air froid et sec dessèche les muqueuses du nez et de la gorge, qui deviennent ainsi plus vulnérables aux microbes. C’est par ce biais que l’on attrape les rhumes imputés à la climatisation ». Parfois, quand le froid est dirigé vers les épaules, il est possible de subir des contractures musculaires douloureuses prouvent s’irradier au coup et à la tête. De plus, lors de l’utilisation de la clim, il est faut veiller à ne pas subir un choc thermique qui est défini par un écart de 10 °C. Ce dernier, peut provoquer un malaise, une perte de connaissance allant même à un arrêt respiratoire.

Par ailleurs, il est primordial bien nettoyer l’appareil pour limiter les impuretés. La pneumologue française Dr Anne Prud’homme a éclairci que « Les appareils mal entretenus peuvent rejeter des champignons et des bactéries, en particulier les légionelles, qui provoquent de graves infections. Ceux qui ne sont pas reliés à l’extérieur peuvent disperser n’importe quel virus ou bactérie présents dans la pièce ».

Articles Liés