Santé

Pourquoi avons-nous des allergies tardives ?

Plusieurs personnes, ressentent à un âge avancé l’apparition d’allergies inhabituelles. En effet, cela est effectivement possible. Par exemple, des éleveurs d’animaux domestiques commencent à avoir des éternuements ainsi que des écoulements nasaux en se rapprochant des animaux, alors qu’ils les élèvent depuis des dizaines d’années. Isabelle Bossé, allergologue française, lors d’une interview avec Santé magazine, a affirmé qu’ « On peut être soudainement allergique aux animaux après en avoir côtoyé pendant des années, ou à certains aliments après en avoir mangé toute sa vie ou encore aux pollens ».

La spécialiste, a expliqué l’apparition fortuite des allergies par le fait qu’il pourrait s’agir d’un printemps extrêmement chaud et venteux, avec beaucoup de pollen dans l’atmosphère. C’est ce que nous avons vécu pendant le confinement il y a deux ans, et de nombreuses personnes ont déclaré des allergies à ce moment-là ». « L’année dernière, le printemps a été relativement mauvais et faible en pollen, mais des gens ont tout de même déclaré de nouvelles allergies aux pollens. Tout ça varie vraiment d’un individu à l’autre… ».

De ce fait, l’allergologue a précisé que tout dépend de l’âge de l’individu en question en complètent : « On sait que les adolescents et les jeunes adultes entre 15 et 35 ans sont particulièrement touchés par les allergies. Mais encore une fois, cela peut se déclarer pendant la prime enfance comme à 40 ans…”.

Docteur Isabelle, conseille de consulter un médecin dès l’apparition d’un symptôme d’allergies afin de ne pas provoquer l’aggravation de la situation. L’avantage, c’est que cette affection se soigne quel que soit son stade.  

Articles Liés