Santé

Insolation : les premiers gestes de secours

L’exposition au soleil en période d’été, peut avoir des conséquences pesantes chez les adultes et les enfants en particulier. C’est pourquoi, les spécialistes de la santé conseillent toujours de ne pas rester sous le soleil entre 11h et 16h sans protection.

Ces directives ont été constatées suite aux plusieurs cas d’insolations qui ont subi des troubles de la conscience, des convulsions, des maux de tête incessant ainsi que des difficultés de réhydratation.

En effet, une longue exposition au soleil provoque une hyperthermie allant jusqu’à 40°C, qui se manifeste par des diarrhées, des crampes, des vertiges, des nausées, des douleurs diffuses, une suer excessive, ainsi qu’une augmentation du rythme cardiaque et de la fréquence respiratoire. Pour soulager ce mal-être et éviter la survenue des conséquences délétères, il est impératif de boire de l’eau abondamment, de rester allongé et de se mouiller les membres et la tête. La prise d’un paracétamol peut aussi être bénéfique. Si la situation ne s’améliore pas et que la température corporelle reste élevée, une hospitalisation est nécessaire pour une réhydratation pas voie sous-cutanée.

Afin d’éviter ce genre de complications, il faut bannir les longues expositions au soleil en particulier après les repas, porter des chapeaux ou des casquettes, boire beaucoup d’eau et humidifier les habilles et la nuque surtout pour les bébés.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Vérifiez aussi

Close