AlimentsSanté

Le haricot sec

Le haricot blanc (tout comme le haricot rouge) fait partie de la grande famille de légumineuses. Originaire principalement d’Amérique du Sud, il mérite une place de choix dans notre alimentation.

Les haricots blancs sont des légumineuses que l’on consomme parfois frais, mais le plus souvent secs. Il faut alors les réhydrater pendant plusieurs heures avant de les faire cuire. Par contre, même lorsqu’on vient de les cueillir, les haricots blancs ne peuvent jamais être consommés sans cuisson. Les haricots blancs sont disponibles en plusieurs variétés, de la taille d’un petit pois à celle des gros haricots rouges.  

Les haricots blancs frais, sont disponibles dans les épiceries, juste après la récolte qui a lieu au début de l’automne. Toutefois, 95 % des haricots blancs consommés sont secs et disponibles toute l’année.

Le haricot sec est une légumineuse qui se caractérise par des teneurs élevées en protéines et glucides complexes mais aussi en fibres, vitamines, minéraux. Ils se consomment frais ou secs mais toujours cuits.

Le haricot sec contient des proportions importantes de protéines et de glucides. Ces derniers sont essentiellement composés de glucides complexes, à l’inverse des légumes frais, qui renferment une majorité de sucres simples.

Il constitue une bonne source de vitamine C, B1, B3, et B 9, et fournit une quantité intéressante de fer, de potassium, de calcium, et de magnésium, zinc. Ses fibres atteignent plus de 5 grammes aux 100 grammes, tandis que la moyenne des légumes frais se situe entre 2 et 3 grammes pour 100 grammes.

Les bienfais d’ haricot sec pour la santé :

C’est avant tout un carburant pour notre organisme, sa consommation régulière pourrait diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires, favoriser une meilleure santé intestinale (régulation du transit intestinal et prévention du cancer du côlon).

Le haricot blancs est une source précieuse de protéines végétales, quasiment dépourvu de graisses et sans cholestérol. Il affiche une bonne teneur en fibres, en glucides, en calcium, en fer… donc un profil nutritionnel intéressant.

Une portion de 100 g de haricots blancs contient 106 calories, ce qui est peu s’ils sont consommés avec modération.

Il y’a une grande ressemblance entre les haricots rouges et les reins, en plus de la ressemblance, les haricots rouges assurent le maintien du bon fonctionnement des reins. Car ces derniers sont une bonne source de fibres, et ils sont un bon moyen pour équilibrer le taux de cholestérol, qui peut être augmenté lors de certaines maladies rénales.

Pourquoi le haricot sec cause-t-il un déséquilibre intestinal ?

Le haricot blanc est souvent accusé de provoquer un inconfort digestifcomme des ballonnements quand il est consommé en excès. Ceci est dû non seulement aux fibres mais aussi au soufre présent.

Remède pour rendre les haricots secs plus digestes :

Heureusement, il existe des astuces de grand-mère efficaces pour éviter les problèmes de digestion des haricots blancs.

Pour que le haricot blanc soit plus digeste :

*Il est indispensable d’envisager un trempage une nuit dans l’eau froide avant de les faire cuire.

* Astuce « huile d’olive », faire cuire les haricots secs en 2 temps :

Faites cuire vos haricots secs dans une première eau bouillante salée 5 minutes seulement. Puis coupez le feu et laissez les haricots pendant 1h dans cette eau. Videz cette eau et refaites cuire vos haricots pendant 20 min environ, dans un peu d’eau (de quoi les recouvrir) et un filet d’huile d’olive.

* Astuces « vinaigre blanc » :

Mettez l’eau à bouillir, ajoutez un filet de vinaigre blanc. Après faites cuire les haricots dans cette eau. Puis égouttez-les.

Le vinaigre blanc ne donne aucun goût acide aux haricots secs ! On peut aussi remplacer le vinaigre blanc par du citron, mais par contre il risque de laisser un petit goût à nos plats.

Quand éviter de manger les haricots secs ?

Si vous devez limiter vos apports en potassium comme dans le cas d’une insuffisance rénale chronique, le haricot blanc est alors à éviter. De même, si vous devez limiter l’apport de fibres.

Articles Liés

Laisser un commentaire